APF-anneesV2_40x60

 

Une proposition de loi revenant sur un acquis fondamental pour les personnes en situation de handicap, l'obligation d'accessibilté, vient d'être votée en première lecture au parlement

La loi handicap de 2005 constituait sur ce point un progrès de société en prévoyant notamment que tous les bâtiments neufs doivent être accessibles à tous.

APF-nouvelle_40x60[1]Aujourd'hui et malgré de vives protestations, les lobbies de l'immobilier et de l'hotellerie ont obtenu de certains parlementaires la possibilité de déroger à ce principe; ce qui constitue une grave recul social et une entrave évidente à la liberté de circuler des personnes à mobilité réduite.

 

L'APF appelle à une mobilisation générale et à la signature d'une pétition en ligne :